1ere récolte de miel: suite

Le miel du rucher du Vert de terre récolté en juin a reposé pendant un mois et l’opération suivante a pu avoir lieu: la mise en pots!

Marie Line a proposé à 2 adhérentes de la rejoindre dans son garage pour l’aider. Raymonde et Colette ont donc participé à cette opération qui ressemble à la mise en pots de la confiture. Avec une casserole Marie Line puisait le précieux nectar dans la cuve et le versait dans un pot. Attention à ne pas déborder et gaspiller! puis un petit coup de chiffon avant la pose du couvercle. Pas besoin de retourner comme pour la confiture.

23 pots ont ainsi été remplis et ont eu droit à la nouvelle étiquette aux normes réglementaires (poids, origine…) Afin de satisfaire le plus grand nombre d’adhérents un seul pot est proposé par famille, en attendant la prochaine récolte!

22 juin 2021: 1ere récolte de miel

Texte rédigé et envoyé par Chantal G. que nous remercions!

Marie Line qui a prélevé une hausse au rucher a demandé aux adhérents présents au Vert de Terre lundi 21 juin s’il y avait des volontaires pour l’aider à récolter le miel.

C’est ainsi que Claudine B., Cécile et Didier M., Michel S. et Chantal G. sont devenus apiculteurs le temps d’un après-midi.

Nous avons commencé par la désoperculation des cadres (la hausse contient 10 cadres). Cette tâche consiste à enlever, à l’aide d’un couteau électrique ou non, la couche de cire qui enveloppe l’extérieur des alvéoles contenant le miel (merci monsieur Vaillant pour le prêt du couteau électrique).

Puis, vient la phase de l’extraction du miel. Les cadres sont placés à l’intérieur d’une cuve de forme cylindrique dans les emplacements prévus (4 cadres à la fois). Après la mise en place des cadres, nous avons actionné, à la force des bras, à vitesse constante, la manivelle de l’extracteur pour faire sortir le miel contenu dans les alvéoles ; le miel est projeté sur les parois et coule au fond de la cuve ; ainsi chaque cadre est vidé de son miel.

A la sortie de l’extracteur, le miel est filtré avec une passoire. Cette opération consiste à enlever les impuretés et la cire qui restent dans le miel.

Une fois filtré, le miel récolté, soit 10,8 kg, est versé dans une cuve où il va reposer pendant plusieurs jours avant d’être mis en pots.

Notre travail d’apiculteur s’est arrêté à ce stade puisque la mise en pots s’effectuera plus tard.

Merci Marie Line pour ce moment très convivial et instructif où chacun a pu participer aux différentes phases.

Journée de la transition écologique

Samedi 5 juin, de nombreux stands se sont installés sur les bords de jalles à Gajac pour la journée de la transition écologique organisée par la municipalité. Plusieurs animations étaient à découvrir sous un soleil apprécié après la pluie incessante de la veille. Dès le matin 8h quelques adhérents lève-tôt étaient là pour l’installation du stand.

Un troc plantes était prévu mais le manque d’informations n’a pas permis aux visiteurs de prévoir de quoi échanger.

 

 

La matinée a été calme, quelques visiteurs sont venus à la recherche de conseils et d’informations sur l’association.

 

Les jardiniers présents à l’heure du déjeuner se sont retrouvés pour le repas à l’ombre des arbres.

Davantage de monde l’après-midi, surtout demandeur de conseils, de réponses à leurs problèmes.

Michel a inlassablement répondu à leurs attentes, aidé par les jardinières du Vert de terre.

Les plants apportés par les adhérents ont été distribués gracieusement au public de passage.

 

 

Cette manifestation a aussi été l’occasion de vendre à prix très modique les mangeoires pour oiseaux et pancartes signalétiques « potager », « aromatiques », « océan »…

pancartes en bois de récupération

Un jeu sur les plantes aromatiques a permis de réviser les connaissances, faisant découvrir par exemple l’hysope ou distinguer la mélisse de la menthe!

plantes aromatiques: qui est l’intrus?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une journée bien remplie, bravo et merci à tous ceux qui ont consacré leur journée à l’association!

 

 

 

Portes ouvertes au jardin

Dans le cadre de la Quinzaine du Développement durable, notre association a organisé une opération « portes ouvertes » le samedi après-midi 29 mai. Dès l’entrée on pouvait admirer le stand préparé par Jacques et Marie Line sur les ruches et les abeilles.

 A partir de 14h30 les visiteurs sont arrivés, de nombreux adhérents et aussi des visiteurs « extérieurs » venus découvrir le jardin.

 

 

 

Michel a proposé une visite guidée, donnant de nombreuses explications sur le fonctionnement du Vert de terre, l’organisation des parcelles collectives ou individuelles, les différentes méthodes de culture. Il a répondu aux interrogations sur le compostage, la permaculture…


Une averse  nous a précipités vers l’abri du carport et 2 adhérents masculins en ont profité pour remettre en place des tuiles du cabanon et arrêter l’écoulement de l’eau à l’intérieur!

 

Ce n’était qu’un orage, nous avons pu ressortir et aller au stand sur les abeilles, accueillis par nos 2 apiculteurs.

Comme toujours Jacques et Marie Line ont été très clairs et ont  passionné leurs auditeurs, étonnés d’apprendre de nouvelles choses sur le monde des abeilles !

Par exemple, saviez-vous que les abeilles existent sur la terre depuis 100 millions d’années?  Que ce sont les religieux qui, les premiers, ont élevé des abeilles pour la cire des cierges et pour s’éclairer? Que la reine vit de 3 à 5 ans et pond 2000 oeufs par jour? Qu’une abeille pèse 0.1g et butine 300 fleurs à chaque sortie?

Mais ce qui m’a le plus épaté c’est que l’abeille a 5 yeux!!!! et oui ça existe! Deux gros yeux sur les côtés de la tête et trois petits (les ocelles) au sommet du crâne!

Après toutes ces explications le verre de l’amitié a été le bienvenu, merci à tous ceux qui sont venus nous rendre visite!

 

Essaimage au Vert de terre

Dimanche 2 mai, Dominique, Virginie et Lou ont profité du beau temps pour venir jardiner au Vert de terre. Elles ont alors découvert un essaim dans le néflier en face du portail, des centaines d’abeilles….Elles ont contacté Marie Line qui est intervenue avec Jacques Vaillant pour récupérer cet essaim.

Marie Line a bien voulu répondre à mes questions:

  • D’où vient cet essaim? d’une de nos ruches ou est-ce un essaim sauvage?

Il s’est sans doute échappé de la ruche n°3, mais il aurait fallu être là à ce moment pour en être sûr.

  • Pourquoi s’est-il échappé?

Soit les abeilles étaient trop nombreuses et manquaient de place, soit il s’agit d’une « fièvre d’essaimage »

  • Une fièvre d’essaimage???,

La ruche se partage en 2 colonies, une quitte la ruche avec la « vieille » reine et l’autre moitié reste avec la « jeune » reine. Celle-ci n’ayant pas encore été fécondée va vite  partir en vol de fécondation et au retour va remplir son rôle de reine, c’est-à-dire pondre, pondre….Quant à la reine déchue, comme elle avait déjà été fécondée, elle va continuer à pondre dans sa nouvelle résidence.

  • Justement, si on n’avait pas récupéré l’essaim, est-ce que cette colonie aurait pu rester dans l’arbre?

Oui car on peut voir que c’est légèrement ciré sur les branches, les abeilles avaient commencé leur travail.

Le monde des abeilles est vraiment magique, elles nous en apprennent tous les jours..

matinée de rempotage de plants de tomate à Landiras

Comme chaque année , notre asso, par action de solidarité, rend visite à une autre asso de jardiniers « jardins de tomates » pour rempoter des semis.

Contrairement aux autres années , notre action d’entraide a été très courte du fait du faible nombre de semis à rempoter ,les adhérents de cette asso préférant  pour beaucoup cette année faire leurs semis depuis chez eux en raison de la crise sanitaire.

Malgré notre aide de courte durée (1 heure) , nous avons pu quand même découvrir le site de Landiras et surtout le travail superbe que fait cette association : la maitrise de la culture de tomates de toutes sortes , le travail préparatoire de la terre , celui des semis , etc…

L’envie de revenir n’en est donc que plus forte . Donc, vivement à l’année prochaine et cette fois-ci sans contraintes sanitaires, souhaitons-le .

semis pour la collection

 

si vous voulez vous joindre à cette asso et recevoir votre lot de plants de tomate  :  https://jardinsdetomates.fr/