Essaimage au Vert de terre

Dimanche 2 mai, Dominique, Virginie et Lou ont profité du beau temps pour venir jardiner au Vert de terre. Elles ont alors découvert un essaim dans le néflier en face du portail, des centaines d’abeilles….Elles ont contacté Marie Line qui est intervenue avec Jacques Vaillant pour récupérer cet essaim.

Marie Line a bien voulu répondre à mes questions:

  • D’où vient cet essaim? d’une de nos ruches ou est-ce un essaim sauvage?

Il s’est sans doute échappé de la ruche n°3, mais il aurait fallu être là à ce moment pour en être sûr.

  • Pourquoi s’est-il échappé?

Soit les abeilles étaient trop nombreuses et manquaient de place, soit il s’agit d’une « fièvre d’essaimage »

  • Une fièvre d’essaimage???,

La ruche se partage en 2 colonies, une quitte la ruche avec la « vieille » reine et l’autre moitié reste avec la « jeune » reine. Celle-ci n’ayant pas encore été fécondée va vite  partir en vol de fécondation et au retour va remplir son rôle de reine, c’est-à-dire pondre, pondre….Quant à la reine déchue, comme elle avait déjà été fécondée, elle va continuer à pondre dans sa nouvelle résidence.

  • Justement, si on n’avait pas récupéré l’essaim, est-ce que cette colonie aurait pu rester dans l’arbre?

Oui car on peut voir que c’est légèrement ciré sur les branches, les abeilles avaient commencé leur travail.

Le monde des abeilles est vraiment magique, elles nous en apprennent tous les jours..

Atelier rempotage des semis du 15-04-2021

Ce Jeudi 15 avril , nous avons participé avec Michel à un atelier de rempotage des semis de courgettes plantés 3 semaines plus tôt .

Une opération simple au demeurant mais demandant de manier ces bébés plants avec délicatesse puis de les rempoter dans  des godets plus grands.

Très important , prendre un terreau de rempotage qui nourrira suffisamment le plant jusqu’à sa mise en terre.

Pour la plupart des plants , les enfoncer suffisamment, aucune racine ne doit apparaitre  et enfoncer même jusqu’au premier feuillage pour les tomates…

…et marquer bien sûr les plants repiqués avec une étiquette. Les placer ensuite par catégories dans des cageots pour les organiser au mieux.

Cet atelier est l’occasion aussi pour nous de découvrir le beau travail fait par les bénévoles qui s’investissent aux parties collectives …

L’occasion aussi pour Michel de nous rappeler quelques rudiments du jardinage et de la permaculture .

-1  l ‘intérêt du compost (ici posé au milieu d’un carré potager pour que les racines viennent y puiser directement leurs nutriments)

-2  économiser l’eau : l’arrosage à l’arrosoir avec sa pomme d’arrosage est le mieux qui soit car il permet d’être précis et de n’arroser que les pieds et pas le feuillage contrairement au jet d’eau… (un détail important , la pomme doit être orientée vers le haut pour un arrosage plus en douceur)

– la consoude : ces plants aux multiples vertus pourront être prélevés soit pour être mis directement dans la terre soit pour  confectionner un purin, à la fois utile pour nourrir la plante et éloigner les ravageurs.

Bonne continuation amis amateurs de jardinage et à très vite pour un prochain atelier.

Inauguration du Vert de terre

Le 29 septembre 2018, moment important dans la vie de l’association!

Le jardin, le Vert de terre, a été inauguré magnifiquement avec la présence des adhérents, de Mr le Maire et du Conseil municipal, des intervenants et des partenaires.

Visite guidée et commentée du jardin, puis plantation d’un pommier et tous les participants se sont retrouvés autour d’un apéritif et de nombreux plats préparés par les adhérents.

visite guidée….

…. et commentée…

plantation du pommier

prêts pour l’apéritif!

 

Le vert de terre déménage

En novembre nous avons commencé le déménagement du Vert de terre qui doit être libre à la fin de l’année. Trois journées entières ont été nécessaires pour transférer les plantations, les arbres et le matériel de jardinage. Le beau temps nous a accompagnés et nous avons pique-niqué au grand Vert de terre. Les petits-enfants s’en sont donné à coeur joie, allongés dans le compost ou à l’ombre d’une petite tente!


Les jardiniers-bricoleurs

Depuis décembre 2016, pendant qu’une équipe s’occupe au jardin, nos jardiniers-bricoleurs travaillent avec beaucoup d’ardeur et de mérite à la construction et rénovation du cabanon, de l’abri de jardin et du carport. Une autre équipe a travaillé tout l’hiver pour mettre en place la clôture.

Grâce à eux notre projet se réalise et sera bientôt opérationnel.

 

 

 

 

 

Le toit végétalisé

Sur le carport nous avons décidé de réaliser une toiture végétalisée pour le plaisir des yeux mais aussi pour faire un autre espace de nature original et inédit sur la commune.

Par souci d’économie, nous avons utilisé des cagettes de récupération de différentes dimensions . Elles ont été remplies de terre et de compost offert par la Grande Jaugue, partenaire de l’association. Nous les avons hissées sur le toit à l’aide d’une corde après avoir fixé une bâche de protection.

Les jardinières se sont empressées de garnir les cagettes et n’ont pas hésité à grimper sur le toit pour la mise en place!!! Un bon moment de partage et de convivialité!

des cagettes prêtes à recevoir les plantations

Des jardinières enthousiastes!